Découvrez les blogs de mes copines : 

Les indispensables pour le froid

Les indispensables pour le froid

Moi lorsque j’étais plus jeune, j’aurais fait n’importe quoi pour ne pas à avoir à porter ce bonnet ridicule que me mère adorait et qui pour tout l’or de la monte elle n’aurait mis à personne d’autre qu’a moi !

Le nombre de fois où j’ai tenté de le perdre… Mais comme un signe, il est toujours revenu.

Tout change, même moi, cet hiver impossible de ne pas voir sa petite panoplie bonnet, écharpe, gants.

Dans toutes les matières, en laine, en fourrure en synthétique etc…

Plus l’écharpe n’est volumineuse et mieux ce sera. C’est la mode de l’emmitouflée, eh oui !

L’époque cheveux dans le vent par moins quatre degrés, n’est plus du tout tendances.

Aujourd’hui on allie l’utile, le beau et le chaud. Croyez-moi, aujourd’hui je ne sortirais plus sans mon bonnet !

indispensables pour le froid

Pas besoin d’avoir un style quand il fait froid

Et bien non, la mode est ainsi faite que parfois elle répond à des codes très précis, et un seul faux pas fait de vous la ringarde de la semaine, ou c’est la totale anarchie et le but est de porter.

Nous sommes dans la deuxième solution, prenez celui ou celle qui vous est le plus agréable à l’œil, qu’il soit chaud c’est mieux.

Avec un pompon, péruvien, béret, etc… tout possède leur écharpe assortie et il y en a pour toutes les bourses.

Vous êtes une créatrice tricotez la vous-même, quoi de mieux qu’un modèle unique.

Attention à ne pas mélanger unique et improbable. Une mode pratique, incontournable pour cet hiver.

Comment payer la cfe ?
C’est le bon moment pour investir dans un programme immobilier neuf à Montpellier

Je viens de passer 2 soirées à faire des recherches sur internet pour savoir quels avantages sont offerts aux personnes qui achètent un logement neuf. Je viens de repérer le …

Vin Provence : du très bon vin pour une dégustation agréable

Le vin et moi c’est toute une histoire. J’ai aimé le vin très tard mais c’est normal puisque je n’aime pas l’alcool en général ! Au début, j’aimais seulement le …

Laisser un commentaire :